Country France
Year 2014
Type of Measure Justice > Training
Form of Violence Violence against women and girls

Brief Description


La loi du 4 août 2014 pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes (article 51) rend obligatoire pour de nombreux professionnels la formation initiale et continue sur le repérage et l’orientation des femmes victimes de violence. En application de ces dispositions, les ministères et acteurs de formation concernés ont engagé des actions avec la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).

Les actions mises en œuvre dans le cadre du 5ème plan de lutte contre les violences faites aux femmes (2017-2019) sont diverses :
- mise à disposition d’outils ;
- proposition de stages en formation continue ;
- généralisation des formations initiales des professionnels, et proposition de sujets d’examens dans le cadre de ces formations. Parmi les écoles concernées, l’Ecole nationale de la magistrature (ENM) et l’Ecole nationale supérieure de la police (ENSP).

Au début du 5ème plan de lutte contre les violences (2017-2019), il est estimé que plus de 300 000 professionnels ont déjà été formés depuis 2014, c’est-à-dire pendant la durée du 4ème plan.

Si les outils pilotes mis en œuvre au cours des années précédentes relevaient de démarches volontaires, la généralisation en cours dans le cadre de la formation initiale rendra, de fait, ces formations obligatoires à terme.

Source of Information

Response of the Government of France to the Questionnaire on the Global Database on Violence against Women 2017

Please click here for more information.