Country France
Year 2016
Type of Measure Health > Training
Form of Violence Violence against women and girls

Brief Description


Le 5ème plan de lutte contre les violences faites aux femmes intègre un Objectif 6 visant à améliorer la prise en charge des soins psycho-traumatiques des femmes victimes de violence. Dans ce cadre, les actions menées visent à garantir la prise en charge psychologique des femmes concernées, grâce à la mobilisation de professionnels formés à la spécificité de ce type de traumatisme. Un accent particulier est mis sur l’unité de lieu avec la prise en charge somatique. 

La mise en œuvre de ce principe s’appuie sur d’autres actions du plan, visant à favoriser l’orientation des victimes. Il s’agit principalement d’actions visant à :
- consolider le dispositif des référents « violences faites aux femmes » au sein des services d’urgences (au nombre de 575 au 25 novembre 2016) ;
Former l’ensemble des professionnels au contact des victimes de violences, y compris dans le champ de la santé et du social. Une obligation légale a été introduite à cet égard dans par la loi du 4 août 2014.

Concernant les victimes de violences sexuelles, le Plan dispose d’un Objectif 12 spécifique mettant l’accent sur le repérage des personnes concernées, pour libérer leur parole, grâce à des formations spécifiques dispensées aux professionnels. Des efforts conséquents ont été réalisés dans le cadre du plan précédent (2014-2016), et la formation initiale des médecins et sages-femmes intègre désormais ces questions. Des médecins urgentistes référents ont été formés dans leur service. Dans le cadre du 5ème plan, d’autres professionnels seront outillés : les pharmaciens, les infirmiers, les médecins et assistants sociaux exerçant dans le système éducatif.

 

Source of Information

Response of the Government of France to the Questionnaire on the Global Database on Violence against Women 2017

Please click here for more information.